Photographe diplômée de l’École Nationale de la photographie d’Arles, Pauline Daniel a réalisé nombre de documentaires d’auteur à l’étranger. Distribuée par le réseau Picture Tank dans la presse française et internationale, elle est lauréate de plusieurs prix et concours. L’un de ses domaines d’expression privilégiés : la photographie culinaire. 

Profondément imprégnée par ses études artistiques, elle s’empare du genre avec créativité et l’emmène parfois loin de ses codes figés par un certain académisme. Cette part créative l’amène également à travailler pour des joailliers ou des designers qui cherchent à obtenir une image vivante et originale de leurs univers. 

Le message que la photographe cherche à véhiculer varie en fonction des séries qu’elle réalise. Ainsi, l’objectif qu’elle se fixe avant de commencer son travail n’est jamais le même. 
« La série des légumes anciens, par exemple, était une commande passée par un magazine qui m’avait laissé carte blanche dans la réalisation. Je me suis donc rendu dans des fermes afin de sélectionner des produits aux formes très originales mais naturelles, indisponibles dans les grandes surfaces. Il y a ainsi une idée de redécouverte des produits, ce que je représente dans mes photographies par des jeux de clair-obscur. »